Conseil du 12 septembre 2016

- Création d'un poste au service administratif - Inscription des chemins au Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée

compte rendu....

 

Analyses et commentaires

Création d'un poste au service administratif

L'équipe administrative de la mairie assure, pour le village, les missions de services publique sur l'ensemble des domaines relevant de la compétences des communes. Le niveau de technicité ainsi que l'exigence de continuité de service avaient conduit la précédente municipalité à recruter et former deux agents.

La stratégie de l'équipe municipale était de favoriser la polyvalence des agents pour faire face aux périodes de formations ou de congés et de développer l'expertise sur des domaines clefs pour assister les élus, qui par définition sont moins qualifiés techniquement, et assurer le traitement de dossiers complexes tels que, les montages d'appels d'offre, de recherche de subventions, ou de chantiers de fond (entretien de l'église par exemple)....

Il n’échappera à personne sur Blandy, que depuis l'arrivée de l'équipe Motté, les salariés de la mairie sont mis à mal. Aux services techniques, il ne reste plus qu'un seul cantonnier en emploi stable, au secrétariat une démission et en considérant que les mêmes causes créent les même effets, la secrétaire du SIE a elle aussi démissionné.

Ce constat posé, intéressons nous aux causes : "management inconstant", "humiliation", "tentatives de manipulation", les personnes se sentent harcelées et déconsidérées, certaines sont obligées d'être protégées moralement par leur médecin qui mettent en place des arrêts de maladie.

Lors de ce conseil, le maire a présenté la démission de l'agent administratif comme un souhait de progression de carrière de la personne. Stéphanie Hubert, élue Lesblandynois a protesté et témoigné du grand désarrois de l'agent en question qui après 2 ans de pression morale a fini par jeter "l'éponge" et se résigner à quitter ce poste dans lequel elle s'était investie avec beaucoup de vigueur et ce, pour se protéger moralement elle et sa famille.

Ce témoignage n'a pour autant pas ébranlé l'équipe du maire. Au delà de l'étonnement apparent d'un des conseillers, aucune réaction, tous ont voté sans chercher plus loin. Les seuls mots qui viennent à l'esprit, violences faites aux salariés, inconséquence, soumission aveugle ou coupable.

Pour assurer les services administratifs de la mairie, il restera un seul agent permanent formé renforcé une fois par semaine par un intervenant extérieur sur le traitement des dossiers d'urbanisme. Le service de la poste sera assuré par une personne à mi temps qui reste à embaucher.