Conseil du 30 juin 2014

Odre du jour : SDESM / adhésion des communes de Faremoutiers et Cannes Ecluse. Nomination d'un conseiller municipal en charge des questions de défense. Urbanisme : commissionnement d'un délégué du maire pour constater les infractions d'urbanisme. Décision modificative.

Compte rendu de séance ....

 

Analyses et commentaires :

L'ordre du jour du conseil municipal est purement technique et aucun sujet de fond n'est proposé au débat.

Ces sujets de fond sont abordés lors des questions diverses au travers des prises de parole des élus.

Les sujets de fond abordés lors des questions diverses :

Avancement de la rénovation des locaux associatifs :

  • La subvention DETR concernant les aménagements d'accessibilité a été refusée.
  • Le Conseil Régional ne subventionne actuellement plus que les monuments classés. Il faudra refaire une demande dès que les possibilités de subventionner des bâtiments non classés sera instituée.
  • Des contacts ont été pris avec Yves Jégo et Vincent Heblé pour utiliser les réserves parlementaires.
  • La subvention CAF accordée l'est à condition que les travaux soit engagés avant 2015 et finis en 2017 et pour un montant minimum de travaux de 200 000€
  • A la question posée : "Quelle est la position du maire si peu ou pas de subventions sont accordées? ", la réponse de M.Motté est "on fera au moins l'électricité, mais de toute façon l'enveloppe de 200 000€ prévue sera réduite"
  • Mr Cadiou demande quel serait le sujet plus prioritaire actuellement pour le village qui justifierait de réduire voir d'annuler ce projet? Il est simplement affirmé par le maire qu'il n'est pas question d'annuler ce projet.

Avancement de la mise en place des rythmes scolaires

  • Au vue des multiples tracts aux contenus divergents diffusés au sein de l'école dans la semaine précédente (parents d'élèves d'une part et SIE d'autre part), Mr Cadiou demande des précisions:
  • sur l'avancement du dossier au niveau de l’académie,
  • sur la prise en charge des enfants le mercredi après les cours,
  • et sur le contenu des NAP.
  • L’académie doit rendre sa réponse pour le 7 juillet. Mr Cadiou demande alors quelle est la position du SIE en cas de rejet de la proposition d'organisation de la nouvelle municipalité et s'inquiète de l'affirmation portée par le tracte diffusé dans les cahiers des enfants affirmant que dans ce cas "il y aura garderie pendant 3/4 d'heure tous les jours". Le maire semble convaincu qu'il est impossible de trouver des intervenants sur des créneaux de 3/4 d'heure entre 13H30 et 14H15.  
  • Le maire explique que les enfants seront pris en charge à la cantine du centre de loisirs pour le déjeuner mais que rien ne sera mis en place, ni par la communauté de commune, ni par la mairie de Blandy pour transporter les enfants : "c'est aux parents de se débrouiller. Un questionnaire circule actuellement et il y a peu de réponses"
  • Concernant le contenu des NAP, aucune information précise n'a été donnée.

 

Les deux élus de la liste LesBlandynois mis à l'écart des réunions de travail du conseil

 A la fin du conseil, alors qu'une partie de public était sorti ainsi que les deux élus de la liste LesBlandynois, le maire est venu fermer la porte de la mairie et une réunion entre les membres du conseil de la liste Blandy Village et Madame Moignard s'est déroulée sans qu'aucune invitation ni information sur le sujet de cette réunion ne soient données aux deux élus LesBlandynois.